Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Sevran : il passe son chien au karsher à une station service. L’animal est saisi et confié à Action Protection Animale qui dépose plainte.

C’est à une scène particulièrement choquante qu’a été confronté Antony mercredi soir. 

Alors qu’il passe devant une station de lavage auto, il entend des hurlements horribles. Il s’approche et voit alors un homme pointer un karscher sur une chienne qui est attachée au pare-chocs de sa voiture.

La chienne se débat et hurle de douleur sous la puissance du jet qui lui décolle la peau. Et visiblement son détenteur prend un malin plaisir à la faire crier. 

Sans réfléchir une seconde, Antony appel le 17 puis il se précipite pour faire cesser les agissements de l’homme qui s’avère être un agent de sécurité : « je ne pouvais pas laisser faire. La chienne hurlait, et ses cris étaient insupportables pour moi. J’ai deux chiens aussi et je n’imagine même pas qu’on puisse leur faire du mal » témoigne Antony.

Antony s’empare de karsher et bloque l’individu en attendant les services de police qui seront très vite sur place, tandis qu’Amy tremblote dans un coin.

Grâce à la réactivité et au courage de ce témoin, l’agent de sécurité sera interpellé et placé en garde à vue tandis que la douce Amy, sous le choc et frigorifiée, est confiée à Action Protection Animale qui dépose plainte pour acte de cruauté.

Action Protection Animale déplore le traitement réservé par certains maîtres chiens à leur animal qui, loin d’être considéré comme un partenaire, le traite comme un vulgaire outil jetant ainsi l’opprobre sur toute une profession. 

C’est exactement le cas de Amy, qui n’a jamais connu ni le respect ni l’affection.

Âgée de 8 ans, elle a encore toute une vie à découvrir. Si vous voulez lui offrir le plus beau des cadeaux, contactez-nous par mail (contact@actionprotectionanimale.com).

Un grand merci à Antony, qui a permis l’interpellation de cet agent peu scrupuleux et le sauvetage de Amy.

Si chacun refusait de fermer les yeux, les violences que les animaux subissent seraient un lointain souvenir.

En attendant, espérons que cette affaire permette d’avantage de contrôles dans le milieu de la sécurité cynophile.

NOTRE ACTUALITÉ

LES DERNIERS REPORTAGES

Interdiction de la vente des chiens et chats en animalerie : de qui se moque t’on?
Les asso se réjouissaient de cette tant attendue interdiction. ENFIN ils n'étaient…
Trinity, violemment battue, est aujourd’hui en sécurité
Violemment battue, ses hurlements ont alerté les riverains. Trinity est sauvée. Une…