Skip to content Skip to footer

La souffrance de Liya

La souffrance de Liya

Nous avons l’habitude des vies brisées et des chiens abîmés et pourtant, encore aujourd’hui, leurs regards nous transperce le cœur. Comme celui de Liya.  

Tous deux partagent l’histoire de nombreux de leurs congénères. Une histoire cruelle mais tellement banale d’appât du gain. Une histoire qui brise des milliers de vies.

Leur délivrance est survenue suite à l’abandon au refuge ARA d’Evry d’une chienne dans un état cadavérique, qui manifestement ne choquait pas son détenteur venu l’abandonner.

Suite à la plainte déposée par ce refuge, un équipage de police s’est rendu au domicile du propriétaire de la chienne à Vigneux sur Seine pour effectuer l’enquête.

Sur place, ils découvrent deux autres chiens. Une chienne, Liya, manifestement traitée telle une paria, qui était recluse dans l’entrée, cachée par un meuble. Elle baignait dans ses urines, portait des cicatrices et blessures et était dans un état de cachexie avancée.

Kenzo, lui, avait droit au traitement inverse et trônait sur le canapé aux côtés de son détenteur. Enjoué et avenant, son attitude tranche avec la terreur de Liya.

L’enquête démontrera qu’il servait de reproducteur tandis que les femelles étaient utilisées comme des utérus sur pattes afin de faire naître des petits revendus au plus offrant.

Martyrisées, laissées sans soin, exclues de toute vie de famille, elles étaient utilisées jusqu’à ce qu’elles soient si abîmées que seule la mort les attendait.

Liya n’a qu’un an et demi mais elle est déjà brisée par l’homme. Transie de peur jusqu’à s’uriner dessus, le regard fuyant, c’est une chienne qui s’excuse d’exister. Elle sursaute à la moindre caresse et ferme les yeux comme si, résignée, elle attendait un coup. Elle semble attendre perpétuellement un châtiment pour un crime qu’elle n’a pas commis.

Tous les deux ont été saisis au profit d’Action Protection Animale qui a déposé une nouvelle plainte.

Après quelques jours d’hospitalisation, pour Liya, ils ont rejoint une structure partenaire où ils bénéficient des soins dont ils ont besoin.

Il faudra du temps à Liya pour comprendre que son cauchemar est terminé. Mais elle a au moins la chance d’avoir toute la vie devant elle pour découvrir le respect.

NOTRE ACTUALITÉ

LES DERNIERS REPORTAGES

Reportage vidéo, intervention-saisie de 35 chiens de chasse détenus dans des conditions scandaleuses
Grigny (91) : Une trentaine d'animaux maltraités saisis chez un couple de…
Prison ferme pour l’homme qui a battu et défenestré Ruby, une jeune staff.
Il avait violemment passé à tabac Ruby, une jeune staff qu’il avait…
Maine et Loire : il quitte son domicile laissant une vingtaine d’animaux livrés à eux-même.
Encore un cas d'abandon qui est venu grossir les rangs des animaux…