Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Saisi au profit d’Action Protection Animale, un chien est découvert, seul, au milieu des champs sur la commune de Chelles.

Saisi au profit d’Action Protection Animale, un chien est découvert, seul, au milieu des champs sur la commune de Chelles.

Il était attaché à une corde d’environ 50 centimètres seulement, elle-même attachée à un piquet plante dans le sol. Le chien ne pouvait faire que quelques pas et était contraint de faire ses besoins à l’endroit où il vivait.

Une caisse en bois retourné lui servait d’abris de fortune. Elle ne permet même pas de faire face aux intempéries.

Pas d’eau, pas de nourriture, ce chien est livré à lui-même. Il est retenu prisonnier d’un piège duquel il ne peut échapper.

Il a été placé là volontairement par ses détenteurs, qui ne pouvaient pas ne pas être conscient de la souffrance qu’ils lui infligeait.

Coupé de tout contact, Seul, isolé, il était utilisé comme simple avertisseur sonore au mépris total de ses besoins les plus élémentaires.

Souffrant d’un syndrome de privation sensoriel, il ne connaît pas l’affection, et lors de sa prise en charge, nous nous apercevons qu’il est très maigre, qu’une odeur pestilentielle se dégage de lui et que son état général est mauvais.

Personne ne s’est occupé de lui depuis très longtemps…

Ce petit protégé d’A.P.A a aujourd’hui repris du poil de la bête et reprend confiance auprès d’un de nos refuges partenaires.

Une plainte est en cours.

NOTRE ACTUALITÉ

LES DERNIERS REPORTAGES

Le Blanc-Mesnil : ils laissaient leur chien mourir de faim sous leurs yeux !
Ce sont des passants, alertés par la maigreur extrême du chien qui…
Bow a vécu un terrible calvaire
À seulement 3 ans, il n'a connu que la violence, la solitude,…
Le Vésinet (78) : une oie sauvage gravement blessée secourue par Action Protection Animale.
L'inertie des pouvoirs publics a parfois des conséquences dramatiques. Cette oie sauvage…