Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Charente : un babouin olive issu de cirque pris en charge par Action Protection Animale.

Détenu depuis son plus jeune âge par le cirque qui a accepté de le céder, Kiki servait pour le spectacle jusqu’à ce que son comportement d’animal sauvage prenne le dessus et qu’il ne devienne trop dangereux à sortir.

Depuis lors, il était détenu en remorque puis en cage, où depuis deux ans, il n’avait plus eu aucun contact avec ses congénères.

Une réelle souffrance lorsque l’on sait à quel point le lien social est vital pour ces primates qui a l’état sauvage expriment une multitude de besoin physiques et sociaux.

Kiki était le dernier animal sauvage de ce cirque qui, suite à des soucis de santé de son détenteurs, a pris la décision de le confier à Action Protection Animale.

Nous sommes donc intervenus en collaboration avec nos partenaires Stichtingaap, qui ont accueilli Kiki dans leur sanctuaire aux pays Bas. 

En quelques secondes à peine, et sans besoin de l’anesthésier, Kiki est entré sans difficulté dans son sabot de transport comme si il savait qu’une vie meilleure l’attendait à la clé. 

Après 15 ans de captivité et 10h de route, il a pris ses quartiers dans la zone de quarantaine chez Stichtingaap au terme de laquelle il pourra rejoindre un groupe de 7 individus où il pourra exprimer ses besoins naturels et bénéficier d’un espace plus adapté à ses besoins.

Parce qu’aucun animal ne devrait subir la captivité pour nous distraire, Action Protection Animale répondra toujours présente pour eux, quelque soit leur espèce.

NOTRE ACTUALITÉ

LES DERNIERS REPORTAGES

Interdiction de la vente des chiens et chats en animalerie : de qui se moque t’on?
Les asso se réjouissaient de cette tant attendue interdiction. ENFIN ils n'étaient…
Trinity, violemment battue, est aujourd’hui en sécurité
Violemment battue, ses hurlements ont alerté les riverains. Trinity est sauvée. Une…