Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Un chasseur tue un chien tenu en laisse.

« Titou », croisé pinsher, avait 3 ans.

Il était en balade avec son détenteur quand il a reçu une balle en pleine tête. « Titou » était tenu en laisse, à 80cm de son maitre, un septuagénaire résidant à Bompas.

Un chasseur posté à 10 mètres l’aurait confondu avec un autre animal. « Titou » n’est pas mort sur le coup.

« Il a été touché en pleine tête et sur la moitié du corps », témoigne son propriétaire qui, en panique, l’a emporté en urgence chez le vétérinaire :

« La pauvre petite tête de mon Titou était ensanglantée, au fond de moi je savais qu’il était mourant mais j’ai voulu tout tenter pour le sauver. »

Malgré les soins d’urgence, « Titou » a succombé.

« Je ne comprends pas, c’est arrivé dans une zone découverte, sans grande végétation qui aurait pu masquer notre présence. C’est une faute impardonnable d’avoir tiré à l’aveugle à dix mètres de nous », dénonce son détenteur, conscient d’avoir frôlé une double catastrophe.

Juste à côté de son chien, il aurait pu être également blessé !

Action Protection Animal, constitué partie civile, soutient le malheureux maitre de « Titou » qui a déposé plainte contre le chasseur.

NOTRE ACTUALITÉ

LES DERNIERS REPORTAGES

Le Blanc-Mesnil : ils laissaient leur chien mourir de faim sous leurs yeux !
Ce sont des passants, alertés par la maigreur extrême du chien qui…
Bow a vécu un terrible calvaire
À seulement 3 ans, il n'a connu que la violence, la solitude,…
Le Vésinet (78) : une oie sauvage gravement blessée secourue par Action Protection Animale.
L'inertie des pouvoirs publics a parfois des conséquences dramatiques. Cette oie sauvage…