Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Saisie sur la commune de Villeparisis : Seeyou a tout juste un an et a déjà connu le lot de misères que nous connaissons si bien.

L’histoire est la même que celle des innombrables malinois déjà sauvés. Seeyou a rejoint les bancs de ces compagnons d’infortune… Et ce ne sera pas la dernière, nous le savons assurément.

Notre protégé doit son sauvetage à des voisins qui l’ont entendu se faire rouer de coups depuis le balcon. Seeyou hurlait si fort de douleur que ces derniers ont immédiatement composé le 17.

Une fois sur place, sur le balcon… Une cage bien camouflée par des cartons et une planche de bois.

Son détenteur s’est assuré que la caisse, depuis la rue, soit invisible. Et bien évidemment, depuis sa fenêtre donnant sur son salon, la vie de Seeyou ne doit pas être gênante alors on la cache le plus possible.

C’est une chienne apeurée et meurtrie qui est découverte dans cette cage totalement défoncée. Les pics de métal de la cage cassée sont un véritable piège.

Non seulement, Seeyou est détenue enfermée dans cette cage mais de surcroît elle y est attachée par une chaîne et porte un collier électrique.

Évidemment, aucune gamelle n’est présente. Ni eau, ni nourriture. Seeyou est maigre.

Seeyou a grandit dans des conditions de maltraitance absolument insupportables. Utilisée pour la sécurité, notre protégée n’était qu’un outil.

Saisie au profit d’Action Protection Animale qui a déposé plainte, Seeyou ne connaîtra plus jamais la violence. Elle attend désormais la famille qui lui fera oublier son douloureux passé.

Tant que vous serez a nos côtés, l’association A.P.A répondra toujours présente !

NOTRE ACTUALITÉ

LES DERNIERS REPORTAGES

Reportage vidéo, intervention-saisie de 35 chiens de chasse détenus dans des conditions scandaleuses
Grigny (91) : Une trentaine d'animaux maltraités saisis chez un couple de…
Prison ferme pour l’homme qui a battu et défenestré Ruby, une jeune staff.
Il avait violemment passé à tabac Ruby, une jeune staff qu’il avait…
Maine et Loire : il quitte son domicile laissant une vingtaine d’animaux livrés à eux-même.
Encore un cas d'abandon qui est venu grossir les rangs des animaux…