Skip to content Skip to footer

Val d’Oise : 4 chiens squelettiques saisis au profit d’APA qui dépose plainte.

Val d’Oise : 4 chiens squelettiques saisis au profit d’APA qui dépose plainte.

Ce sont des passants, alertés par l’état de maigreur extrême de chiens vivant attachés à une tente où dormirai ponctuellement un SDF qui ont donné l’alerte.

Sur place, l’état des animaux est dramatique. Une malinoise, un berger d’Anatolie, un rottweiler et un bébé staff sont attachés à différents points sans même un accès à de l’eau.

Ils sont littéralement squelettiques, déshydratés, et on peut leur compter les os. Sans intervention, ils seraient morts à court terme car leur détenteur les laissaient totalement à l’abandon.

Si tous fendent le cœur, l’état de deux d’entre eux est particulièrement dramatique.

Le rottweiler est si affaibli qu’il ne tient même plus debout. Une policière le couvre d’un plaid et tente de le rassurer mais on lit la souffrance dans ses yeux. Ses articulations sont déformées, bosselées et chaque respiration semble le faire souffrir.

Il sera conduit immédiatement aux urgences mais en plus de son état de décharnement constituant une urgence vitale en soit, un cancer des os dernier stade et un pneumothorax dû à un choc seront diagnostiqués. Sans aucun espoir de survie, nous devrons prendre la déchirante décision d’abréger ses souffrances, avec comme seule consolation de se dire qu’il aurait vécu une abominable agonie à défaut d’intervention.

Tous les autres chiens seront conduits dans notre pension partenaire après examen vétérinaire. Mais après son arrivée, la malinoise a dû subir une hystérectomie d’urgence. Elle commençait à mettre bas mais elle était si maigre que sa grossesse ne se devinait pas. Trop affaiblie, certains chiots sont sortis morts nés tandis que les autres n’étaient pas viables et bloqués. Elle n’aurait de toute façon pas pu ni accoucher sans aide médicale ni s’en occuper tant elle était à bout de force.

Nos trois survivants reprennent désormais des forces en sécurité. Ils sont en attente de famille d’accueil.

Si souvent, les animaux sont les seuls compagnons des SDF qui en prennent grand soin, ce n’était pas le cas ici et ils en ont payé le prix fort.

Action Protection Animale a déposé plainte pour abandon ayant entraîné la mort.

NOTRE ACTUALITÉ

LES DERNIERS REPORTAGES

Le Blanc-Mesnil : ils laissaient leur chien mourir de faim sous leurs yeux !
Ce sont des passants, alertés par la maigreur extrême du chien qui…
Bow a vécu un terrible calvaire
À seulement 3 ans, il n'a connu que la violence, la solitude,…
Le Vésinet (78) : une oie sauvage gravement blessée secourue par Action Protection Animale.
L'inertie des pouvoirs publics a parfois des conséquences dramatiques. Cette oie sauvage…