Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Saisi d’un malinois, de poulets, et d’un canard sur la commune de Goussainville.

Ates vivait quotidiennement attaché à un arbre par un câble électrique. Son collier était si serré que son corps en porte les stigmates. La peau de son cou est totalement dépilé, infecté par l’usure.

Ates est un malinois placé devant le portail en guise d’alarme et d’instrument de dissuasion. Au péril de sa vie, il a passé ses jours à piétiner dans l’urine et les excréments. Sa vie se résumait aux quelques centimètres qui lui était laissé pour se mouvoir.

Une vie de stagnation, une survie quotidienne pour ce chien qui n’a même pas 12 mois.

Ates est dans un mauvais état, il est maigre et déshydraté. En effet, la torture ne s’arrête pas là… Le câble électrique était si serré à l’arbre que la gamelle d’eau lui était inaccessible. Combien de fois Ates a rêvé de pouvoir se déplacer jusqu’à cette gamelle ?

Lors de cette intervention, notre équipe découvrira de nombreux coqs et poules ainsi qu’un canard, tous dans un état lamentable. Sans nourriture, sans eau. Ces derniers vivent dans un environnement source de blessures.

Ce jour là, ce n’était pas prévu, comme bien souvent. Mais nous ne pouvions pas les laisser derrière nous malgré le manque de place.

Partis pour prendre en charge seulement Ates, nous repartons alors avec 25 animaux.

Action Protection Animale a bien sûr déposé plainte.

NOTRE ACTUALITÉ

LES DERNIERS REPORTAGES

Le Blanc-Mesnil : ils laissaient leur chien mourir de faim sous leurs yeux !
Ce sont des passants, alertés par la maigreur extrême du chien qui…
Bow a vécu un terrible calvaire
À seulement 3 ans, il n'a connu que la violence, la solitude,…
Le Vésinet (78) : une oie sauvage gravement blessée secourue par Action Protection Animale.
L'inertie des pouvoirs publics a parfois des conséquences dramatiques. Cette oie sauvage…