Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Âgée de 9 ans, une chienne est sauvée d’une lente agonie

Saisie sur la commune de Chilly-Mazarin, Taiika, âgée de 9 ans, est sauvée d’une lente agonie.

C’est à l’arrière d’une petite maison où piscine, jardinières, et ornements d’extérieurs qui meublent un jardin familial que Taiika est maltraitée et que sa vie est totalement oubliée.

Dans un coin, une niche putréfiée où planches et bouts de tissus sont imbibés par la crasse et l’urine. Le sol est jonché d’excréments et des odeurs pestilentielles dominent l’espace.

Abandonnée, Taiika survit aux bons vouloirs de ses détenteurs qui la nourrissent quand ils y pensent. L’eau, elle la trouve dans les petites flaques qui se font sur le terrain au gré des intempéries ou lorsque l’eau de pluie remplie sa gamelle vide.

Taiika est laissée sans soins, elle souffre tous les jours de ses conditions de vie.

Sa peau est extrêmement douloureuse tant les infections bactériennes se sont propagées. Ses yeux lui font mal, elle résiste pour les maintenir ouverts mais les lésions conjonctivites sont trop à vifs.

Elle a du mal à se déplacer, elle boîte et ses pattes sont pleines d’escarres du fait de sa vie de stagnation.

Il n’y a qu’à croiser son regard pour comprendre sa peine.

Depuis son sauvetage, Taiika bénéficie de soins mais le chemin sera encore un peu long pour la remettre sur pattes.

L’amour d’un foyer ne serait que bénéfique pour notre protégée de 9 ans.

Depuis son sauvetage, Taiika va mieux ! @APA

Si vous êtes intéressés, contactez-nous par mail (en vous présentant et en donnant vos coordonnées téléphoniques) : protectionanimale@actionprotectionanimale.com

NOTRE ACTUALITÉ

LES DERNIERS REPORTAGES

Reportage vidéo, intervention-saisie de 35 chiens de chasse détenus dans des conditions scandaleuses
Grigny (91) : Une trentaine d'animaux maltraités saisis chez un couple de…
Prison ferme pour l’homme qui a battu et défenestré Ruby, une jeune staff.
Il avait violemment passé à tabac Ruby, une jeune staff qu’il avait…
Maine et Loire : il quitte son domicile laissant une vingtaine d’animaux livrés à eux-même.
Encore un cas d'abandon qui est venu grossir les rangs des animaux…